Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 17:02

"Mission accomplie commandant Hugo Chavez !" a déclaré Nicolas Maduro à l'annonce des résultats des élections municipales, dimanche soir. Depuis son accession au pouvoir, le président vénézuélien est donc parvenu à passer son premier test électoral en maintenant la domination de son parti dans une grande partie des villes du pays.

"Le peuple vénézuélien a déclaré au monde que la révolution bolivarienne se poursuivait avec la même force", a dit Nicolas Maduro dans un discours prononcé dimanche soir, depuis la place Simon Bolivar dans le centre de Caracas à l'annonce des résultats. Le parti socialiste au pouvoir a emporté 196 municipalités, contre 53 pour la coalition de l'opposition. Celle-ci conserve toutefois le contrôle des deux principales villes du Venezuela, a annoncé dimanche soir le Conseil national électoral (CNE) qui a estimé la participation à 59%. Selon ces résultats portant sur plus de 97% des suffrages, 80 mairies n'ont pas encore été attribuées et seulement huit sont tombées aux mains d'autres formations politiques. Au niveau national, le Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV) du président Nicolas Maduro a recueilli 49,2% des suffrages, soit un total de 5,1 millions de voix, a annoncé la présidente du CNE Tibisay Lucena.

"L'amour l'a emporté sur la haine, la vérité sur le mensonge", a pousuivit le successeur d'Hugo Chavez, avant d'appeler le leader de l'opposition Henrique Capriles à quitter sa coalition après quatre défaites électorales consécutives. "Nous allons approfondir cette semaine notre offensive économique pour aider les classes laborieuses et protéger les classes moyennes", a-t-il ajouté. "Cette semaine, ce sera au tour des secteurs du logement et de l'alimentation."

L'opposition échoue dans sa tentative de faire de ce srutin un referendum contre Maduro

Comme prévu, l'opposition réunie autour de la Table de l'unité démocratique (Mesa de la Unidad Democratica, MUD) a enregistré de bons scores dans les zones urbaines, conservant la capitale Caracas et la deuxième ville du pays, Maracaibo. Elle enlève également la capitale de l'Etat de Barinas, le région dont Chavez était originaire. Toutefois, l'opposition conduite par Henrique Capriles, battu par Maduro lors de la présidentielle, ne parvient pas à réunir la majorité des suffrages au niveau national et échoue dans sa tentative de faire de ces municipales un référendum contre le pouvoir en place. "J'ai fait tout ce qui est possible", a déclaré Capriles après l'annonce des résultats. "Souvenons-nous que le Venezuela n'appartient pas à une seule personne. Un pays divisé a besoin de dialogue." La droite est parvenue à conserver sa majorité sur les deux plus grandes villes du pays: Caracas, Maracaibo (nord-ouest) et à conquérir les trois autres villes principales, Valencia (nord), Iribarren de Barquisimeto et San Christobal (nord-ouest).

Fort de cette victoire, Nicolas Maduro a appelé à "balayer la droite de l'Assemblée nationale, en décembre 2015, lors des prochaines élections législatives".

Lire aussi :

http://new.humanite.fr/monde/venezuela-la-parti-de-maduro-remporte-les-municipa-554904

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Le Venezuela