Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 11:59

Le Président Nicolás Maduro a signalé hier que c'est en s'appuyant sur la loi que l’État Vénézuélien affrontera les menées de coup d'état entreprises par les secteurs anti-chavistes.

16 Avril 2013 - "Celui qui voudrait venir par la violence trouvera l’Etat", a dit Maduro depuis le Cuartel de la Montaña [endroit où repose Chavez] à Caracas, d’où il a informé que le Commando Anti-Coups d’Etat était activé pour faire front à ces faits de violence.

Il a rappelé que le Gouvernement National a mis en garde le pays il y a plusieurs semaines contre les plans déstabilisateurs et les foyers de violence dont souffrent maintenant plusieurs régions du Vénézuéla.

"Ils sont en dehors de la Constitution et en dehors de la loi. Il sont aujourd’hui pires que jamais. Ils sont entrés dans une phase de folie furieuse. Nous avons réuni le Commando Anti-Coups d’Etat et sommes en train de recouper les informations, de définir une action correcte du Plan Républicain, des organismes de sécurité, en relation avec la Loi.

Ce Commando a été activé à la suite d’une série d’attaques constatées ce lundi, telles que les attaques des Centres de Diagnóstic Integral (CDI) en Miranda, Zulia et Carabobo, l’incendie des bâtiments du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV), le siège de la résidence de la Présidente du Conseil National Electoral (CNE), Tibisay Lucena.

"Ce que nous avons vu n’est rien à côté de ce qui se serait passé si la droite l’avait emporté. C’est ce que vous cherchez, vous autres ? Qui de vous va avoir le courage de lancer la première pierre ? Où sont-ils, les politiciens de l’opposition qui croient à la démocratie ? Est-ce qu’il reste à quelqu’un un peu de bon sens ?" s’est demandé Maduro.

Il a ajouté qu’il y avait des images des violences de ce lundi. "Il y a des images de toute nature. Il faut dire la vérité car notre peuple est sage", a dit le Président de la République.

Par rapport à cela, le chef de l’État a appelé "tout le monde à travailler. Face aux tentatives de sabotage, le travail et la justice. Ils sont la destruction, la mort, l’anti-patrie, tandis que nous, nous sommes l’amour, la patrie, et l’avenir de ce pays".

Il a aussi insisté pour que le peule soit tranquille et serein, "confiant en ce que nous faisons. Personne ne doit sombrer dans le désespoir".

Il a informé que le gouvernement lance un appel au peupe Vénézuélien, à sa mobilisation pacifique et appelle également au déploiement des grands partis et du Grand Pole Patriótique.

"Le chemin de la Patrie continue. Nous sommes là pour le protéger. Personne ne pourra rien faire à ce peuple", a soutenu Maduro. Il a ajouté que le 19 Avril serait le jour où il prêterait serment et il a demandé au peuple de l’accompagner.

Source:http://radiomundial.com.ve/article/maduro-quien-venga-por-la...  17/04/2013

URL de cet article 20206
http://www.legrandsoir.info/venezuela-nicolas-maduro-celui-qui-voudrait-venir-par-la-violence-trouvera-l-039-etat.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Le Venezuela