Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 22:23
Le Cercle bolivarien vous informe :

La Fédération de Paris du M’PEP vous invite
jeudi 8 avril 2010 à 20h
FIAP, salle Berlin, 30 rue Cabanis 75014 Paris (métro Glacière L6)
à une réunion-débat avec
Maurice Lemoine
rédacteur en chef du Monde diplomatique,
auteur de "Les cent portes de l'Amérique latine", de "Chavez presidente"

L'AMÉRIQUE LATINE, EXEMPLE D'UN SOCIALISME DU XXIe SIÈCLE ?

Le 11 septembre 1973 au Chili, coup d'État du général Pinochet avec l'aide de la CIA et de la firme ITT. Cette intervention a pour objectif d'empêcher une éventuelle réussite de Salvador Allende qui risquait de devenir contagieuse en Amérique Latine et même au-delà. Une longue nuit néo- libérale va s'abattre sur l'Amérique Latine.
Déjà, en 1954, au Guatemala, des mercenaires entraînés par la CIA et l'aviation US renversent le président progressiste élu Jacobo Arbenz. En 1958, les troupes américaines interviennent au Panama. En 1961, à Cuba, 1000 exilés cubains entraînés par la CIA débarquent dans la Baie des Cochons. Ils seront rejetés à la mer. C'est un des très rares échecs US avec celui du coup d'État de 2002 contre Chavez. En 1964, les marines écrasent une révolte au Panama. En 1965, les États-Unis interviennent en République Dominicaine, en 1966, au Guatemala, en 1980-1990 au Salvador, en 1981-1988 au Nicaragua, en 1983 à Grenade, en 1989 au Panama.
En 1998 élection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela. Depuis, l'élection ou la réélec- tion de candidats de gauche ou de centre-gauche en Argentine (les Kirchner), en Bolivie (E. Morales), au Brésil (Lula da Silva), en Équateur (R. Correa), au Nicaragua (D. Ortega), au Panama (M. Torrijos), au Paraguay (F. Lugo), en Uruguay ( T. Vazquez puis P. Mujica) font de l'Amérique Latine le continent le plus progressiste de la planète.

Que se passe-t-il en Amérique Latine ?
Y-a-t-il une dynamique régionale à l'oeuvre ? Quel rôle l'ALBA peut-elle jouer dans le cône sud ? Pourquoi le Chili est-il à contre-tendance en élisant après M. Bachelet un descendant de la droite pinochétiste ?
Certains pays (Venezuela, Bolivie, Équatueur...) sont-ils menacés d'une intervention directe ou indirecte US comme au Honduras en 2009 ?
Quelles leçons, la gauche de transformation, peut-elle tirer des expériences les plus novatrices ?
Le projet de Ve internationale pour un socialisme du XXIe siècle à l'initiative de H. Chavez peut-il être le lieu de rassemblement des forces progressistes mondiales ?

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris