Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 13:36
NON A L'INGERENCE ETATSUNIENNE
 
A quelques semaines des élections du 3 décembre, le même scénario semble encore une fois être rejoué. L'opposition antichaviste, au lieu de faire campagne sur le débat d'idées,  a centré jusqu'à présent ses attaques sur le système électoral. Quant aux USA, ils essaient par tous les moyens de modifier la donne, sans aucun respect pour la souveraineté du pays.
 Tous les sondages donnant Chavez largement gagnant,  y compris ceux de l'opposition, celle-ci décentre le débat sur la forme et non sur le fond, espérant semer le doute dans les esprits sur la transparence du scrutin. En effet,  leur  candidat, Manuel Rosales risque une déconfiture. Aussi,  mieux vaut clamer à l'injustice du mode de scrutin,  alors que le système électoral vénézuelien a été internationalement reconnu comme un des plus justes et des plus sûrs  au monde!  Un second moyen,  déjà utilisé précédemment, serait que l'opposition se désiste à la dernière minute prétendant ainsi que Chavez est un dictateur puisque élu sans candidat alternatif. 
Ce que l'opposition n'arrive pas à accepter c'est que le secret de  l'énorme succès de Chavez, qui a en 8 ans gagné 10 élections, avec à chaque fois plus de votes, n'est pas comme elle le clame dû à son “autoritarisme” mais bien, à une démocratie authentique ;  une démocratie participative à la base qui, combinée à la redistribution de l'argent du pétrole à tous les exclus est en train de transformer complètement la vie au Venezuela. Des millions de vénézueliens qui ont maintenant accès à un service de santé gratuit et à l'éducation pour tous, lutent ensemble pour un monde meilleur. La pauvreté a diminué de 30%, l'analphabétisme a été éliminé, les femmes s'organisent, les minorités indigènes aussi , etc... 
Le programme électoral de Chavez propose un approfondissement de ce processus de démocratie et d'économie sociale. Comme il l'a déclaré, l'enjeu de ces éléctions est : le Vénézuela, pays riche  en pétrole,  sera-t-il indépendant ou sera-t-il “une colonie des Etats Unis”?
L'opposition et les USA se donnent la main. Ces derniers n'ont jamais caché leur hostilité à Chavez et, comme on le sait, leurs moyens de pression sont multiples. Ainsi,  ils ont participé au coup d'Etat manqué de 2002 pour le renverser. Cette année ils ont créé une commission de la CIA spéciale sur le Vénézuela. Le côté financier aussi n'est pas négligé: à travers une organisation USAID, ils font parvenir des millions de dollars aux groupes d'opposition par le biais de bourses afin de “renforcer la démocratie”, c'est-à-dire comme l'admet Larry Birus, directeur du “Council on Hemispheric Affairs” de neutraliser Chavez ou de s’en débarrasser.
 Encore une fois, notre premier objectif est de rétablir la vérité. Les mensonges de l'opposition,  concernant en ce moment  la non transparence du scrutin,   sont souvent présentés par la presse occidentale comme des faits, et contribuent à l'isolement de la révolution bolivarienne grâce à la manipulation de l'information. Plus grave, n’oublions pas que la propagande états-unienne concernant l'absence de démocratie leur a souvent servi de prétextes pour s'ingérer,  souvent   de façon violente,  dans les affaires des  pays  dont les gouvernants n’étaient pas assez soumis à leurs propres intérêts.
 Il est donc important d’être vigilants quant à l’ingérence états-unienne dans ces élections ; celle-ci  n'ayant  d'autre but que de déstabiliser le gouvernement vénézuélien et de manipuler l'opinion mondiale
 
N L. 07/11/2006

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans La Revolution Bolivarienne