Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 22:08

Le Liban a souffert une odieuse et criminelle agression. Dans cette nouvelle épreuve, ce pays martyr a cependant donné une magnifique leçon de dignité  et de courage et son héroïque résistance contre une armée réputée invincible peut être considérée comme une victoire.

A Paris, samedi 19 août, les libanais ont voulu célébrer cette  victoire morale sur le Parvis des Libertés et des Droits de l’Homme au Trocadéro.
  

La Fête de la Dignité a réuni les libanais et leurs amis  dans un émouvant  moment de solidarité et d’espoir et a été l’occasion d’un vibrant hommage au Président du Venezuela, pour sa courageuse condamnation à l’agression israélienne.


 Le drapeau vénézuélien et la photo d’Hugo Chavez étaient à l’honneur. Madame Iris Garcia, Chargée d’Affaires à l’Ambassade de la République Bolivarienne du Venezuela en France,   a été reçue  avec un enthousiasme indescriptible.
 


Le nom d’Hugo Chavez retentissait sur le Parvis.  Nos amis libanais tenaient tous à le remercier dans leurs  discours, aussi bien d’ailleurs ceux prononcés au Trocadéro que depuis Beyrouth – le message d’un haut membre de la Résistance a  en effet été  transmis directement d’un téléphone portable.
 
Madame Iris Garcia, qui la veille avait reçu  à l'Ambassade un bouquet de fleurs et une lettre adressée au Président Hugo Chavez exprimant la reconnaissance du Collectif libanais,  a enflammé les cœurs en rappelant la phrase du Che à ses enfants :
         
« Soyez toujours capable de ressentir au plus profond de votre être n’importe quelle injustice commise contre n’importe qui, où que ce soit dans le monde. C’est la plus belle qualité d’un révolutionnaire » 

La position cohérente et loyale de la Révolution Bolivarienne du Venezuela, ainsi que celle de la République de Cuba devant le fait criminel d’une guerre déclenchée par l’Etat d’Israël avec le soutien de l’empire nord-américain s’expliquent  par la stricte application de cet idéal de solidarité et humanisme.
 
Près de 2000 personnes, parmi lesquels de nombreux  latino-américains et adhérents du Cercle Bolivarien de Paris, Collectif Alba France, France Cuba et Raices Cubanas  ont ensuite fêté cette nouvelle victoire sur l’impérialisme avec des chants et danses folkloriques dans une chaude convivialité, avec pour toile de fond le scintillement de la Tour Eiffel.

Nous n’oublierons pas de si tôt ce rassemblement magique !

 La ferveur et  l’amour démontrés par nos camarades du Liban envers le Président Chavez nous ont confirmé une fois de plus que  l’unité des peuples en résistance est la base da la lutte contre l’impérialisme.

CM/cbp


 

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Activités