Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 21:15

Doctrine Monroe
La menace états-unienne plane sur le Venezuela
par Salim Lamrani*

Washington ne se contente pas de souhaiter ouvertement le renversement des autorités démocratiquement élues de Caracas, ni de s’ingérer dans la politique intérieure du Venezuela, il exerce sur lui une pression militaire. À l’occasion des manœuvres navales « Partnership of the Americas », Salim Lamrani dresse un tour d’horizon des menaces états-uniennes.

En avril-mai 2006, les États-Unis ont réalisé d’impressionnantes manœuvres militaires dans les Caraïbes. L’opération, intitulée Partnership of the Americas, inclut la présence de 6 500 soldats, plusieurs porte-avions et sous-marins nucléaires, et un nombre spectaculaire d’avions de chasse F16. Un navire de guerre s’est même rendu dans l’île néerlandaise d’Aruba à 15 miles seulement des côtes vénézueliennes [1].

Ce déploiement de force a sérieusement inquiété le gouvernement de M. Hugo Chávez, qui a dénoncé une tentative d’agression militaire. Le ministre des Affaires étrangères, Ali Rodríguez, a souligné le danger d’une entreprise violente contre le Venezuela de la part de la Maison-Blanche. « Nous sommes bien conscients de ce risque […]. Vous n’avez pas vu le langage utilisé par M. Bush ? C’est un langage manichéen entre le Bien et le Mal, ‘ceux qui sont avec nous sont bons, ceux qui ne sont pas avec nous sont méchants et nous devons les détruire’ », a-t-il déclaré. Selon lui, seul le bourbier iraquien et « la situation très critique » au Moyen Orient ont mis un frein à une offensive armée contre le Venezuela [2].    (Pour continuer à lire clique sur le lien. Merci)

Partager cet article

Repost0
Published by Salim Lamrani (dans le Reseau Voltaire) - dans Revue de Presse