Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 15:51

 

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=29358 Presse française : Pas de droit de réponse ni au lecteur "anonyme" ni à la Responsable d'une Ambassade. Traduit par Lambda du http://www.aporrea.org/venezuelaexterior/n79102.html , l’article commence comme ça :

Embajada de Venezuela en Francia defiende la política petrolera ante permanentes ataques de medios franceses

Por: Embajada de Venezuela en Francia
Fecha de publicación: 12/06/06

En raison des multiples attaques de quelques media français contre notre gouvernement, et du fait que le journal "Le Monde", de diffusion nationale, utilise la partie la plus importante du journal, l’éditorial, en date du 14.04.2006, pour affirmer que "Le président Chavez augmente fortement les impôts et a expulsé les compagnies pétrolières étrangères, se privant ainsi de leurs technologies et de leurs capitaux", celle qui a la charge de l’ambassade de la République Bolivarienne du Venezuela en France, Dra Iris Garcia, accomplissant son devoir, a envoyé un courrier au Directeur de ce journal, M. Jean-Marie Colombani. La Dra. García a démenti, avec des arguments solides, les accusations portées contre le Président Chavez, et a demandé la publication de ces éclaircissements. Elle n’a pas obtenu de réponse et, en échange, les attaques continuèrent, que nous pouvons résumer ainsi :

L’Express.fr/Energia/Date : 13 Avril de 2006/Chávez, roi du pétrole/Une manière "simplista" d’envisager le paiement des impôts en retard et les nouveaux contrats pétroliers.

Le Monde/Editorial/Date : 14 Avril de 2006/Lula o Chávez/Opinión malintentionnée sur la politique du gouvernement vénézuélien en matière pétrolière, signalant une situation incertaine d’expulsion de compagnies étrangères.

Marianne/Repéres-Monde/p.54/ Date : 15 al 21 Avril 2006/Venezuela, L’Oncle riche/ Traitement ironique de la politique du gouvernement vénezuelien et de la reconduction de la rente pétrolière.

Le Figaro/Amérique Latine/Date : 27 Avril 2006/Au Venezuela Chávez est en échec par rapport à l’insécurité/ Analyse de la situation intérieure, à partir d’événements récents de séquestration et de mort, orientée pour donner une image d’insécurité généralisée.

Le Figaro/Amérique Latine/Date : 17 Mai 2006/Chávez rend visite a un Kadhafi "rehabilitado"/Présentation manichéenne du bien et du mal selon la vision occidentale exposée par ce journal où le Président Chávez se change en un Kadhafi d’autres temps."

Belle revue de presse ! Voilà ce que nos compatriotes sont censés penser du Venezuela ! (Dans ce concert de mépris et de suffisance, il manque pourtant un grand titre de presse quotidienne... Bizarre...) Or donc, sans doute dans l’espoir de se faire entendre, et de faire taire les mensonges concernant son pays, la Señora García a organisé une conférence de presse au siège de Radio-France, en présence d’uns vingtaine de journalistes, où elle a exposé la politique pétrolière de son pays, consistant à rembourser la dette sociale contractée par les gouvernements de la IV° république auprès du peuple vénézuélien, unique propriétaire du pétrole. Elle fut en suite interviewée par deux journalistes de Radio France International. Quelqu’un a entendu ou lu quelque chose de cette conférence??? Elle a aussi répondu à une entrevue sollicitée par Katya Hardí , journaliste de la revue parlementaire...

Il est dit par ailleurs que la Señora García assiste à toutes les activités organisées en solidarité avec son pays et l’évolution suivie par celui-ci. Sont citées :

  • "Manos fuera de Venezuela" (Pas touche au Venezuela), 9 no municipio de Paris
  • "Foro por un mundo diferente" (Forum pour un autre monde), Nanterre
  • La Primavera Venezolana, (CBParis) en la Alcaldía del 2° Municipio de París.
  • Coloquio Petrolero organizado en los estudiantes de la Escuela Superior de Comercio Bordeos."

Un ambassadeur a-t-il aussi peu de droit de réponse qu’un simple lecteur (pour celui-ci, on savait)? Lambda
De : Traduit par Lambda
lundi 12 juin 2006

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Revue de Presse