Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 18:00

Droit de réponse à l'article de Jean Pierre Langellier, "Le Monde" 02/12/2008


 05 décembre 2008

" Bonjour Monsieur,

Utiliser l’expression « incurie des services publics » est très habile de votre part. Elle vous permet de jeter le discrédit sur les fondements du processus politique qui est en cours au Venezuela. En effet c’est justement dans ce domaine que des progrès faramineux ont été réalisés ces 10 dernières années (surtout les 5 dernières).

 

 

Vous allez jusqu’à préciser que les pauvres de Caracas ont protesté contre les transports, la voirie, la terrible insécurité  et qu’ils auraient exprimé un sentiment d’abandon et d’impuissance.


Concernant les transports il serait bon de rappeler que Chavez a lancé un vaste programme ferroviaire qui se traduit par la construction de la 3ème et de la 4ème ligne du métro de Caracas, du métro de Los Teques, du metrocable, de la ligne Caracas-Guatire et de lignes de metrobus. Sans parler des projets en cours de construction comme la 5ème ligne, les extensions de ligne sur la 3 et la 4 et le projet de 6ème ligne.


Notons que le gouvernement vénézuélien a également créé le métro de Valencia, le métro de Maracaibo, le trolebus de Merida et les liaisons ferroviaire Rinconada - Cua, Maracay – Barquisimeto…


Je me sens quelque peu désolé de devoir procéder à de telles énumérations qui alourdissent mon style. C’est pourquoi, concernant la voirie, je me permets par décence de ne pas citer un grand nombre de succès en matière de ponts, d’autoroutes et de viaducs.


Enfin  vous  voulez  nous  faire  croire  que  l’insécurité  est un phénomène dû au chavisme puisque vous omettez de préciser que de tels problèmes sont depuis longtemps gravés dans le quotidien des grandes villes latino américaines. Vous auriez peut être préféré une solution policière mais le Venezuela a massivement opté pour l’Education gratuite et pour tous (une fois de plus je ne rentrerai pas dans les détails). Ce fléau est long à atténuer surtout après tant d’années où rien n’a été fait.


Je  crois  surtout  que  l’opposition  affine  de  mieux en mieux sa communication et son marketing. Le discours est beaucoup plus social et l’unité semble être de retour dans leurs rangs mais aussi dans leurs discours puisqu’ils mettent très fortement l’accent sur la volonté de ne pas diviser le pays en deux (effaçant ainsi leur part de responsabilité). Leurs propos sont beaucoup plus lisses et moins haineux pour mieux contraster avec l’image que l’on peut avoir de Chavez et ainsi en tirer profit.
Je crois que c’est pour ces raisons que l’opposition arrive à se démener.


Le défi est désormais de devoir contenir les volontés putschistes et indépendantistes de l’opposition vénézuélienne qui pourra compter sur ses moyens de communication.

 

Sans tomber dans la paranoïa, il faut tout de même rappeler que :

  • .cet été, l’interception de communications entre militaires et anciens militaires putschistes (rendues publiques) a permis d’anéantir un plan d’assassinat du président élu.
  • .D’autres opposants prétendent appeler à l’autonomie des zones les plus riches du Venezuela, un peu comme en Bolivie ces derniers mois.
  • .Bon nombre des opposants élus à la dernière élection avaient immédiatement reconnu le gouvernement putschiste d’avril 2002. 

On peut donc légitimement se demander si ces gens désirent vraiment une unité du pays qu’ils ont pourtant tant défendu.

 

En conclusion Monsieur Langellier, permettez moi d’être quelque peu satirique puisque je me rends compte que même le Figaro économie se permet parfois, et à juste titre, de faire l’éloge des progrès sociaux et économiques vénézuéliens que vous vous permettez très habilement d’éviter.  Non pas que je doute de la qualité du journal précédemment cité, mais plutôt de la partialité supposée et auto proclamée du journal « Le Monde ».

 

Cordialement,

 

Javier LOZANO OCAMPO

javier-lozanoocampo.esc@em-lyon.com

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Le venin de la désinformation