Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 12:34

Chavez appelle à davantage d’unité face à l’effondrement du néolibéralisme

MANAUS, le 30 septembre. – 
 Le président du Venezuela Hugo Chavez a déclaré  aujourd’hui
 dans la ville brésilienne de Manaus, où il a participé à un sommet
 avec les dirigeants du Brésil, Luis Inacio Lula da Silva ; de Bolivie,
Evo Morales ; et d’Equateur, Rafael Correa, que la Banque du Sud
 devait commencer ses activités pour faire face à la crise financière,
rapporte l’agence ANSA.

« Tandis que le néolibéralisme s’effondre, nous avançons dans l’unité, et de manière très concrète dans la mise en route de la Banque du Sud », a indiqué Chavez.

« Nous ne pouvons pas perdre un seul jour dans le démarrage de la banque du Sud. C’est un projet que le Venezuela a en tête depuis une dizaine d’années et nous l’avons enfin signé il y a un an à Buenos Aires », a déclaré le dirigeant, qui a mis l’accent sur la nécessité de développer des mécanismes propres qui s’écartent du modèle de Bretton Woods, afin de protéger les pays latino-américains des remous internationaux.

Selon l’agence Reuters, les présidents sud-américains ont abordé pendant la réunion des sujets d’ordre bilatéral et régional, et ils ont critiqué les Etats-Unis pour leur gestion de la crise financière qui secoue les marchés et menace les économies du monde entier.

Lula a réitéré ses critiques exprimées lors de son intervention aux Nations unies contre Washington, en raison des turbulences financières provoquées sur le marché international.

De son côté, le chef d’Etat bolivien, Evo Morales, a souligné que cette crise financière a démontré que « le capitalisme n’est pas la solution pour l’humanité ».

Au terme d’une réunion de travail entre le Brésil et le Venezuela, sept accords ont été conclus sur le pétrole, les aliments, l’industrie et les programmes de promotion sociale.

http://www.granma.cu/frances/2008/octubre/mier1/chavez.html

 

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Amérique Latine