Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 10:07
Venezuela : expulsion du directeur de HUMAN RIGHT WATCH
vendredi 19 septembre 2008
 

L’organisation est accusée, sous couvert de préoccupations "humanitaires", d’avoir partie liée avec les impérialistes US et de favoriser les coups d’état : aussi bien celui de 2002, que celui ou ceux en préparation actuellement. Contre ces coups d’état, Human right Watch ne trouve rien à dire, et ne dit RIEN.

En 2003, l’ONG Human right Watch a entamé une campagne "féroce" contre la loi de Responsabilité sociale à la Radio et à la Télévision, allant jusqu’à demander une violation de la séparation des pouvoirs en demandant au président Chavez d’intervenir dans le législatif en faisant retirer la loi ! L’ONG est accusée de violation de la souveraineté nationale.

Selon le ministre du Pouvoir Populaire pour l’Information et la Communication, Andrés Izarra, l’expulsion de José Miguel Vivanco, directeur de Human right watch, désarticule les plans conspirationnistes [Pour tuer Chavez et/ou faire un coup d’Etat] .

http://www.aporrea.org/actualidad/n...

Ici : la décision d’expulsion de José Miguel Vivanco et de son compagnon Daniel Wilkinson, votée par l’Assemblée Nationale :

http://www.aporrea.org/actualidad/n...

L’Assemblée Nationale alerte sur le fait qu’il fait partie du plan de destabilisation de créer une matrice d’opinion favorable à un climat d’instabilité, afin de "justifier" un Coup d’Etat. (On f... la m... puis on se présente en gendarme ! Technique Us pratiquée partout dans le monde).

Ici, les prises de position mensongères et publiques de HRW contre Chavez (genre le Monde et le Figaro) :

http://www.aporrea.org/tiburon/n120...

Il est dit dans l’article que HWR s’est comportée comme un cheval de Troie : air innocent et bon pour se faire admettre et les armes de destruction massives cachées dessous.

HUMAN RIGHT tout court, c’est la sciento

HUMAN RIGHT WATCH, maintenant on sait que c’est, (comme d’hab’), la CIA qui pilote la fausse ONG.

C’est ce genre d’ONG-là sans doute, que Bush voulait envoyer "gentiment" à Cuba (Il avait sûrement demandé conseil à "Dieu" avant). Heureusement que Fidel et Raul ne sont pas nés de la dernière pluie ! ET QUE CELLE-CI NE LES ABAT PAS, MÊME QUAND ELLE EST TEMPÊTE !

----------
Collectif Bellaciao
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article71406

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Le venin de la désinformation