Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 11:45
 par Eva journaliste résistante
COME4NEWS  http://www.come4news.com/


Ingrid est utilisée pour lancer le produit Uribe. Contre l'espérance bolivarienne !
Le cancer de l'Amérique latine.
Promotion du produit Uribe.
Utilisation d’Ingrid.

Mes amis
Bravo pour le retour à la vie, en quelque sorte, d'Ingrid, cette femme courageuse, pugnace, idéaliste, qui a choisi une existence difficile..

Mais derrière l'hystérie médiatique, les lambris dorés, les mots onctueux, les autocongratu lations, les mises en scène étudiées et docilement répercutées partout... transperce une réalité bien trouble.

D'abord, l'ombre de l'Amérique des néocons se profile derrière ces événements, pour promouvoir "sa" vision des choses : Un monde soumis, un monde où les forts écrasent les faibles, un monde où l'on se livre une lutte acharnée pour le pouvoir, l'argent idolâtré, les meilleures places, sans tenir compte du prix payé par la multitude. Sarkozy, en France, en est l'illustre représentant  : Concurrence, compétition acharnée, réussite, profit, guerres préventives illimitées, choc des civilisations, etc.... au détriment de l'humain, tout simplement.

Ensuite, les médias commencent leur travail de promotion de l'Ordre impérial, manichéen, d'un côté le bon Uribe, de l'autre le méchant Chavez. Par exemple, sur FR3, un commentateur déclare : "Le grand vainqueur est Uribe, le grand vaincu est Chavez". Non, Monsieur, le grand vainqueur est l'Empire du Mal, matérialiste, cynique, cupide, et les grands vaincus, ce sont les peuples, c'est l'espérance bolivarienne - qu'on veut assassiner comme on a tué Allende. Au bénéfice des multinationales américaines ! Cette Amérique-là est criminelle.

Les USA achètent tout, avec leurs dollars pourris. Même les consciences, même les idéaux. Ils ont acheté la libération d'Ingrid, et des guérilleros ont vendu leur âme pour un plat de lentilles à la sauce yankee. L'argent pervertit tout. Avec les Américains, on achète, on vend, même des êtres humains. On retrouve la grande époque de l'esclavage. En fait, dans leur mental, il est toujours vivant, prêt à resurgir. Car l'Empire veut faire de chacun de nous ses serfs, soumis et taillables et corvéables à merci. Et il achète des hommes qui étaient prêts à mourir pour leur idéal de Justice. L'Argent corrompt tout. Trahisons en série : Trahison des peuples, trahisons de causes justes, elles-mêmes perverties par le narcotrafic.

Ensuite, on nous ment. Opération 100 % colombienne, faux. Non-intervention de l'Empire, faux. Héros Uribe, faux : un ultraréactionnaire au service des Puissances de l'argent, un narcotrafiquant, un criminel.

Enfin, quel est le but de toute cette mascarade ?

Je vais vous le dire : Faire la  promotion du produit Uribe. Une valeur forte pour l'Empire. La Colombie, c'est l' Israël de l'Amérique Latine, qu'on voudrait transformer en cancer de cette région du monde. Détruisant peu à peu toutes les cellules d'un corps libre, de plus en plus bolivarien, indépendant, non aligné. Sous-marin d'un  "ordre" au service des multinationales de l'0ccident, de Wall street, de la City de Londres.  Et dépouillant les peuples de leur souveraineté, de leurs prérogatives, de leurs ressources, de leurs solidarités. C'est Chavez, le défenseur des pauvres, qui est visé.

Quelques heures après la libération d' Ingrid, j'alertais déjà sur les motivations réelles de toute cette mise en scène, j'étais la première à dire qui étaient les vrais acteurs (La CIA et le MOSSAD).. Maintenant, tout éclate au grand jour. Plus ou moins ! Et plutôt moins que plus...

Et je pense aussi que, d'une certaine façon, c'est la liberté qu'on est en train de tuer. La liberté pour les peuples de se choisir un destin, au lieu de subir la loi du plus fort, de l'argent Roi, du Veau d'or.

Oui, on ne vous dit pas tout, car on ne vous dit pas trop qu'Uribe veut brider un 3e mandat, ce qui est anti-constitutionnel, en profitant de sa popularité, et pour servir l'Empire : Pas son peuple, pas les peuples. Il s'agit de sauver les multinationales, de tuer l'espérance bolivarienne. Il faut offrir au vampire anglo-israélien le sang de millions d'êtres humains. Pour qu'il prospère, lui. Lui, et lui seul. Au détriment du plus grand nombre.

Maintenant, les médias scélérats vont faire leur boulot d'intoxication. Sarkozy va gagner quelques points, et d'ailleurs hypocritement il vient, devant les caméras du monde entier, d'évoquer "tous ceux qui souffrent dans le monde" tandis qu'à l'Assemblée, dans le silence assourdissant de la presse, les élus travaillent à la démolition du modèle social français. Et le produit Uribe, le principal narcotrafiquant d'Amérique latine, va être promu, afin de commencer à entreprendre méthodiquement la lutte contre les peuples de cette région du monde - contre l'idéal de Justice, donc.

Ingrid, chère Ingrid, ne vois-tu donc pas que tu es utilisée, tout simplement ? Non seulement pour redresser la courbe de popularité de Sarkozy, mais pour la promotion d'un Ordre injuste qui n'est pas le tien. En définitive, afin de tuer l'espérance populaire incarnée par les Chavez, les Morales, etc …

Oui, je le répète, l’Empire, via les médias collabos, a gagné. Et le peuple a perdu.

Une fois de plus...

Votre Eva 
http://r-sistons.over-blog.com/ 

http://www.come4news.com/on-cherche-a-tuer-lesperancebolivarienne-257658

 

Partager cet article
Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Le venin de la désinformation