Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 13:17

DES  VIDEOS DE LA BOLIVIE, l’INSOUTENABLE FASCISME

Danielle Bleitrach

http://socio13.wordpress.com/2008/05/29/des-videos-de-la-bolivie-linsoutenable-fascisme/


   Ici même je vous ai présenté un dossier sur l’installation des nazis en Amérique latine, n’oubliez pas que Klaus Barbie a vécu là pendant des années, y a créé des organisations. Je vous expliquais que les Etats-Unis loin de pourchasser ces anciens nazis les a utilisés.  Comme au Chili où l’on a découvert les liens qui ont toujours existé entre Pinochet et certains nazis.
   Il faut bien se rendre compte ce qu’est cette haine raciste et fasciste, et après on parlera d’une autre manière des Farc qui ont été obligés de fuir cette violence raciste toujours entretenue par les grands propriétaires, leurs hommes de main qui sont les allés directs des Etats-Unis et des multinationales.
   Sur ces vidéo il ne se passe pas grand chose apparemment, simplement ces hommes à genoux contemplant impuissants leurs drapeaux qu’on les force à brûler, il y a eu des coups y compris sur des vieillards, des femmes, des enfants. Ils étaient venus recevoir des aides en grande cérémonie avec leurs drapeaux, leurs beaux habits, le jour de la libération et des brutes qu’ils ne connaissent que trop les ont encerclés, dirigés à coup de bâton, de pierre, comme du bétail. On les a forcés à s’excuser d’être ce qu’ils sont.      
   Je voudrais vous dire la peur, dans ma toute petite enfance, mes premiers souvenirs sont ceux de la fuite devant les nazis et pendant toute ma vie depuis j’ai fait le même cauchemar: les nazis arrivent, ils m’ordonnent de préparer ma valise, de me mettre en rang derrière d’autres victimes, et d’attendre le départ dans le camp de concentration. J’ai le coeur qui bat à rompre, je regarde autour de moi, je me dis peut-être que je pourrais m’enfuir et je reste là sans bouger, comme ces pauvre gens étonnement tranquilles, comme je le suis dans mon rêve… Songez que ce jour là à Sucre certains d’entre eux ont été contraints de manger des excréments de poulet. Quand ces horreurs s’arrêteront-elles, qu’ont donc à défendre ceux qui font cela ?

http://youtube.com/watch?v=5RXUkPrY… 
cette video provient du Grand soir

ET AUSSI  www.aporrea.org/internacionales/n113165.html

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Amérique Latine