Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 13:58
POUR LE  RESPECT DE LA SOUVERAINETE DU VENEZUELA
 
 Plus de 50 personnalités représentant un vaste secteur de la société britanniques ont signé un communiqué exprimant leur préoccupation pour l’action légale imposée par le géant pétrolier Exxon Mobil afin d’éviter que le gouvernement vénézuélien exerce son droit de contrôler ses ressources naturelles. Ces personnes exhortent ExxonMobil à travailler pour « une solution amicale » concernant la dispute avec la compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA, au moyen de l’arbitrage internationale.  
 
  Le communiqué  a été émis alors que PDVSA fait appel au Tribunal Supérieur contre la décision d’une cour anglaise qui a décrété le gèle des actifs de l’entreprise vénézuélienne des pétroles en Angleterre et au Pays de Galles.
 
 Le document nforme  que « l’action de ExxonMobil constitue  une réponse à la politique du gouvernement vénézuélien de récupérer le contrôle de ses propres ressources. Á la différence des autres compagnies pétrolières qui ont renégocié -avec succès- 30 contrats sur 32, dans des conditions amicales, ExxonMobil a repoussé les termes proposés. ». Il conclut “Nous réitérons à nouveau notre soutien à la souveraineté du Venezuela, y compris son droit de déterminer sa propre politique en relation avec son pétrole et ses ressources naturelles pour favoriser le peuple de ce pays au lieu de favoriser les intérêts des compagnies multinationales ». 
 
   Parmi les signataires se trouvent  l’écrivain et cinéaste John Pilger, le renommé activiste politique Tony Benn, le vice-président de la Campagne pour le Désarmement  Nucléaire (CND, sigles en anglais) Bruce Kent, la fondatrice du mouvement Jubbilee 2000  Ann Pettifor, le président de la Scottish Venezuela Society (Société Écossaise Vénézuélienne), deux membres du Parlement européen, et plusieurs députés des cinq partis, ainsi que des écrivains, artistes, académiciens et leaders syndicaux.
 
    Le député  Colin Burgon, président du groupe Amis syndicalistes du Venezuela, a exprimé : « des millions de vénézuéliens bénéficient actuellement de santé et éducation gratuites t grâce au plus grand contrôle du gouvernement de Chávez sur les ressources pétroliers de ce pays. Les gouvernements doivent avoir le droit de mettre les intérêts du peuple avant les revenues des compagnies ». 
 
   Keith Sonnet, sous-secrétaire général d’UNISON, Syndicat du secteur privé du Royaume Uni a rajouté." “Ce texte envoie un message clair au niveau international, y compris à l’administration Bush ; le droit  du Venezuela à son autodétermination doit être respecté au delà des intentions des compagnies multinationales de tirer des  profits »
 
   Gordon Hutchison, secrétaire du Centre d’Information du Venezuela, a dit que « beaucoup de voix au  le Royaume-Uni i s’opposent fermement aux prétentions d’ExxonMobil pour miner le droit du gouvernement démocratiquement élu du Venezuela de contrôler ses propres ressources ».
 
Communiqué et liste des signataires :

 
Autres  articles sur le sujet : http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6050
et Exxon Mobil, ne l'oublions pas, c'est l'Exxon Valdes,  la plus grande catastrophe écologique,  en mars 1989  (CMR)
 

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans La Revolution Bolivarienne