Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

6 janvier 2006 5 06 /01 /janvier /2006 15:02
Granma Internacional
La Havane. 5 Janvier 2006

WASHINGTON, le 4 janvier. – Le gouvernement étasunien considère la possibilité d’accorder la liberté conditionnelle au terroriste Luis Posada Carriles, après son refus de l’extrader au Venezuela, rapporte aujourd’hui un quotidien de Miami, selon Prensa Latina.

Selon l’édition en espagnol du journal The Miami Herald, le statut de Posada, reclus dans un centre de détention du service d’immigration au Texas, sera révisé le 24 janvier prochain, malgré les protestations de personnalités qui considèrent inadmissible d’accorder la résidence à un terroriste d’après les principes proclamés par le propre Bush.

Une note émise par le Bureau d’immigration et du contrôle des douanes (ICE) informe aux avocats du criminel qu’on tiendra compte si celui-ci peut représenter un danger pour la communauté et si dans le futur il serait disposé à comparaître régulièrement devant les autorités.

«Cela signifie que le gouvernement va réviser absolument tout concernant mon client: ses antécédents, son service dans l’armée étasunienne, son passé au Venezuela, jusqu’au lieu où il a résidé et qui ont été ses protecteurs », a déclaré l’avocat Eduardo Soto.

Le verdict sur l’élargissement ou la détention pourrait se produire dans les 60 prochains jours, indique le Herald.       

Pour le 24 janvier, Soto devra présenter une documentation importante pour soutenir la libération conditionnelle de Posada, qui est arrêté depuis le 17 mai dernier.

Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Revue de Presse