Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 08:44


http://www.larevolucionvive.org.ve/spip.php?article1039&lang=fr
mardi 15 décembre 2009

Les accords passés dans le cadre du huitième sommet de l’Alliance Bolivarienne pour les Peuple de Notre Amérique, traité de commerce entre les peuples (ALBA – TCP) ; qui s’est tenue ce dimanche et ce lundi à la Havane, à Cuba, ont pour objectif de résister a la volonté de reprendre le contrôle de l’Amérique Latine par les États-Unis mais aussi et surtout de construire le futur :

1. Promouvoir la réalisation dans tous les pays de l’ALBA d’un centre d’études cliniques génétiques et psychosociales pour les personnes handicapées, en prenant en compte les expériences déjà menées en Bolivie, à Cuba, en Equateur, au Nicaragua et au Venezuela. Promouvoir sur les base des résultats et dans la mesure du possible l’intégration des personnes handicapées dans les activités des secteurs productifs, économiques, sociaux et culturels, sans la moindre discrimination 2. Poursuivre la consolidation et l’extension à tous les pays de l’ALBA de la formation et du développement des ressources humaines en matière de santé publique, avec une vocation d’engagement social, de qualité scientifique et technique, avec un sentiment d’appartenance à la population. Dans ce sens, poursuivre les programmes de santé intégrale et la formation des médecins généralistes communautaires.

3. Approuver le plan d’action du programme transnational d’alphabétisation et de post-alphabétisation pour fortifier les succès et l’élargir à tous les pays de l’Alliance Bolivarienne. 4. Conclure le processus de libération de l’analphabétisme à tous les pays de l’Alliance et impulser le processus de post-alphabétisation, comme moyen d’élever le niveau éducatif de nos peuples.

5. Approuver les Plans d’action des politiques éducative et stratégique pour le projet transnational ALBA-Education, dont les détails ont été définis lors des sommets de Managua et de Caracas, en juin et novembre dernier.

6. Étendre de manière systématique l’ensemble des services éducatifs aux pays membres afin d’atteindre la couverture totale, dans l’objectif de garantir l’accès à l’éducation primaire universelle et d’avancer dans le développement de l’éducation secondaire. 7. Rendre prioritaires les programmes d’intégration et de coopération dans la formation éducative et médicale.

8. Accélérer la formation et la construction rapide des entreprises et des projets transnationaux prioritaires, dans le respect des normes établies pour leur organisation et leur fonctionnement, dans le but d’initier rapidement leur production.

9. Signer la poursuite du “Projet Transnational ALBA-Culture” et le renforcement de l’Entreprise Transnationale Fonds Culturel de l’ALBA” pour continuer à défendre l’identité et la diversité culturelle de nos peuples et favoriser le développement culturel, comme outil basique du processus de construction de l’unité latino-américaine et caribéenne.

10. Continuer à favoriser la création d’une plate-forme historico-culturelle qui sous-tend l’intégration entre les pays membres et demander au Conseil Politique de travailler dans la diffusion et la consolidation de l’initiative “Alternative Martienne pour Notre Amérique” (ALMA) 11. Construire un réseau scientifique, technologique et d’innovation en encourageant les compétences pour générer et transférer les connaissances et les technologies dans les secteurs-clefs du développement socio-économique soutenable.

12. Promouvoir les projets dirigés à transformer les connaissances en nouveaux produits et services qui seront utilisés de forme conjointe, entre les pays de l’ALBA-TCP pour renforcer la coopération entre les centres de recherche et développement, les universités et les centres de production.

13. Renforcer la coordination et la concertation des politiques technologiques tout en favorisant les actions visant à faciliter l’accès des pays de l’ALBA aux services de télécommunication. Le projet ALBATEL, la construction du câble sous-marin de fibre optique Cuba-Venezuela, l’entreprise mixte pour le développement d’applications informatiques “Gardiens de l’ALBA” et l’utilisation du satellite Simón Bolívar s’inscrivent dans ce cadre.

14. Donner l’appui majeur au travail technique pour permettre l’implantation rapide su Système Unitaire de Compensation (monnaie commune) SUCRE.

15. Approuver la proposition du Conseil Économique de commencer au début 2010 les négociations du traité de libre-échange des peuples, avec pour mandat d’analyser entre autres le processus d’intégration de l’Alliance, le statut des relations bilatérales et d’autres types des pays membres. En outre, déterminer l’objet du TCP, ses fonctions et sa philosophie de négociation. 16. Réaliser la première Fête du tourisme de l’ALBA-TCP dans le cadre de la Ve fête Internationale du tourisme, au Venezuela, du 28 septembre au 3 octobre 2010, et comme mandater le Conseil Economique pour étudier la proposition de créer le centre d’Etudes de Promotion et de Développement Touristique de l’ALBA, et l’Institut de Formation aux Spécialités Basiques du Tourisme.

17. Mandater le Conseil Economique pour installer le groupe de travail de développement industriel et productif de l’ALBA-TCP, pour créer un plateforme de travail, d’objectifs et de projets immédiats.

18. Approuver le plan d’installation du Système Unitaire de Compensation Régionale des Paiements (monnaie commune, le SUCRE) et mandater le groupe de Travail Transitoire pour accélérer les études finales pour mette en marche ce Système dès la fin janvier 2010.

19. Ratifier et impulser la constitution des projets et entreprises transnationales analysées par les Conseils Sociaux et Economiques, et leur transmettre les directives afin qu’ils désignent leurs coordinateurs et représentants respectifs. Le comité technque est également convoqué pour se réunir au premier trimestre 2010.

20. Approuver le document de Structure et de Fonctionnement de l’ALBA-TCP, les définitions et les attributions de ses organes principaux, en fonction des décisions adoptées par l’Alliance à partir du Sommet de Maracay, et la proposition d’organisation et fonctionnement des entreprises et des projets transnationaux.

21. Mandater le conseil politique pour préparer une proposition de texte sur le fonctionnement et l’organisation du Conseil Présidentiel de l’ALBA-TCP, pour être soumis à consultation opérationnelle des chefs d’Etat et de Gouvernement, afin d’arriver à une décision lors du prochain sommet de l’Alliance.

22. Intensifier les échanges dans le cadre des organismes internationaux, en particulier avec les Nations Unies et entre les pays membres de l’ALBA-TCP avec comme objectif de contribuer à ce que ses principes gudent les activités de l’Alliance et que dans ces objectifs politiques soient décidés suivant les processus de négociation et de débat effectué dan ces instances.

23. Mandater le Conseil Politique pour continuer à avancer dans l’institutionnalisation de l’Alliance et dans l’élaboration des normes, procédures et règlements qui permettront de rendre cohérent l’ensemble.

24. Réaliser le Neuvième sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de l’ALBA-TCP les prochain 17 et 18 avril 2010 dans la ville de Caracas, République Bolivarienne du Venezuela, dans le cadre de la célébration du bicentenaire de l’indépendance du pays.

25. Poursuivre l’organisation des mouvements sociaux respectifs de chaque pays dans l’objectif de convoquer au Prochain Conseil des Mouvements Sociaux de l’ALBA, tenu en amont du prochain Xe sommet de l’ALBA, les 18 et 19 avril 2010 au Venezuela.

Cette rencontre coïncide avec le cinquième anniversaire de l’organisation, crée en 2004, sur initiative du président de Cuba et du Venezuela, auxquels se sont ajoutés depuis d’autres pays comme le Nicaragua et la Bolivie. Le sommet s’est déroulé à huis-clos pour laisser toute liberté aux mandataires d’adopter les décisions qui ont été transmises ce lundi dans la Déclaration Commune. Ont assisté à la réunion les présidents Hugo Rafael Chávez Frías, du Venezuela, Evo Morales Ayma, de Bolivie et Daniel Ortega Saavedra, du Nicaragua, ansi que le docteur Ralph E. Gonsalves, premier ministre de Saint-Vincent et Grenadines. Egalement ont assistés Fander Falconí Benítez, ministre des Relations Extérieures, du commerce et de l’intégration de l’Equateur et Philbert Aaron, ambassadeur de la République Dominicaine

Étaient également présents les chefs de délégation : Patricia Isabel Rodas Baca, secrétaire d’Etat aux affaires extérieures du Honduras, Andreas Wickham, secrétaire permanent du Ministère des Affaires Étrangères de Saint-Vincent et Grenadine ainsi que Bruce Goodwin, ambassadeur de Antigua y Barbuda.

Source : Agence Bolivienne d’Information

Traduction : Grégfoire Souchay pour www.larevolucionvive.org.ve


Partager cet article

Repost0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Amérique Latine