Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 15:48

S.O.S. VÉRITÉ - S.O.S. VÉRITÉ - S.O.S. VÉRITÉ
Réponse des amis de la vérité et la justice à la guerre sale
contre la démocratie vénézuélienne


Au Parlement européen, une motion déposée par la droite (PPE et libéraux) « en urgence », visant à condamner le gouvernement vénézuélien pour non-respect de la liberté d'expression, doit être votée ce jeudi 24 mai 2007 (1). Il s'agit de condamner le non-renouvellement de la concession hertzienne de la chaîne de télévision RCTV, premier média privé au Venezuela.

Imaginez une sorte de TF1 en dix fois pire : une chaîne qui ne respecte ni son cahier des charges, ni la loi des télécommunications; qui fait de la publicité clandestine pour du tabac et de l'alcool (interdite au Venezuela), mais aussi de la publicité subliminale pendant ses programmes pour la jeunesse (2); qui diffuse au détriment de la réglementation du pays des programmes à caractère pornographique et ultra violent ; qui ne respecte pas les quotas de production nationale; qui fraude le fisc (plus de 650 infractions rien qu'en 2006 même après plusieurs rappels a l'ordre)…

PIRE : c'est une chaîne qui a eu un rôle actif et déterminant dans les deux tentatives de déstabilisation du gouvernement démocratiquement élu, en 2002 et 2003, manipulant l'information de la manière la plus nauséabonde, ayant des propos mensongers, subversifs, insultants et même racistes envers le président vénézuélien. Tout cela, dans la plus totale impunité.
 

La concession de 20 ans octroyée à cette chaîne se termine à la fin du mois de mai 2007 et le gouvernement vénézuélien, souverain, dans le cadre de la loi et de la constitution, a décidé de ne pas la renouveller. Cette concession ne concerne que la fréquence hertzienne, la chaîne pourra donc continuer à émettre à travers le réseau câblé et le satellite. L'entreprise n'est en aucun cas fermée.

L'année dernière, en France, la concession de TF1 a été renouvelée sans le moindre débat (3). Souvenons-nous des promesses de TF1 lors de sa création : la chaîne "du sens", du mieux-disant culturel...

Au Venezuela, le mot concession a un sens.

Aujourd'hui, sur notre planète, un gouvernement ose tenir tête aux pressions du secteur privé et du "PPA" (Parti de la Presse et de l'Argent). Ce pays, c'est le Venezuela. Et le Parlement européen (j'ose rappeler qu'il est composé à 50% de droite pure et dure (PPE) et 25% de socio démocrates...) va condamner ce pays; et par là même, donner des "arguments" à tous ses détracteurs (entre autres notre chère presse: Libé, le Monde, le Figaro...).

Nous devons agir et nous mobiliser contre cette motion en diffusant le plus largement possible cette information : à nos députés européens, à nos amis, à nos voisins, à nos connaissances...


Utilisons la force du réseau Internet :
NO PASARAN !

Plus d'infos ici :
Une
note très intéressante sur le blog du Sénateur Jean-Luc Mélenchon (PS)
"L'affaire RCTV : rien à voir avec la liberté d'expression" par George Ciccariello-Maher
"Hugo Chavez et RCTV : Censure ou décision légitime ?" par Salim Lamrani
"L'opposition vénézuélienne parle de RCTV" par Romain Migus

Pour écrive a votre député, voici la liste des députés Français.


---
(1) http://www.jean-luc-melenchon.fr/article/blogview/228/1/1/
(2) http://www.observatoriodemedios.org.ve/investigaciones/imagen_subliminales.asp
(3) http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2007-04-04-TF1

Partager cet article

Repost 0
Published by Cercle Bolivarien de Paris - dans Accueil