Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

26 décembre 2019 4 26 /12 /décembre /2019 17:50

Le ministre du Pouvoir Populaire pour la Communication et l'Information, Jorge Rodríguez, a révélé qu'un groupe de terroristes a attaqué l'unité militaire frontalière au sud du pays pour provoquer un faux positif qui favoriserait une invasion du Venezuela.

Il a précisé que ce groupe de criminels a volé 120 fusils et 9 missiles RPG pour réaliser d'autres actes terroristes dans le pays « mais aussi pour créer un faux positif qui servirait de « cause de guerre » au Gouvernement des Etats-Unis.

« L'intention était de les utiliser pour détourner un avion militaire de la Force Armée Colombienne pour dire ensuite qu'on avait utilisé des missiles RPG de l'Armée vénézuélienne. Un faux positif pour que les Etats-Unis puissent intervenir militairement au Venezuela, » a-t-il noté.

Il a expliqué que ces actes terroristes sont en rapport avec ceux qui avaient été annoncés pour le 15 décembre et qui avaient pour but d'attaquer les unités militaires des états de Táchira, Zulia, Barinas, Aragua, Sucre et Bolívar.

Ces actions étaient planifiées par les militants d'extrême-droite Leopoldo López et Juan Guaidó avec la complicité des députés suppléants de Volonté Populaire Fernando Orozco et Yanet Fermín, Ismael León, Gilber Caro et de l' activiste Vilca Fernández avec le soutien de policiers municipaux et de policiers d'Etat et de militaires vénézuéliens qui ont déserté le 23 février dernier.

De plus, Rodríguez a dénoncé le fait que cette action était soutenue par les Gouvernements du Pérou, du Brésil, de l'Equateur et de Colombie puisque des témoins ont confirmé que ces pays ont prêté leur territoire pour tenir des réunions et planifier l'attentat.

« Heureusement, nous avons démantelé complètement ces actions criminelles, » a souligné le ministre.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

https://albaciudad.org/2019/12/terroristas-asaltaron-batallon-para-generar-falso-positivo-que-propiciara-invasion-a-venezuela/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/12/venezuela-des-terroristes-attaquent-un-bataillon-pour-creer-un-faux-positif-et-favoriser-une-invasion-du-pays.html

Resumen Latinoamericano /Telesur, 23 décembre 2019

(…)

Les 9 lance-missiles et la plupart des fusils ont été récupérés par les autorités qui ont arrêté 6 des participants.

Le ministre a expliqué sur une chaîne nationale que le groupe de criminels comprenait des déserteurs de l'Armée vénézuélienne, des mercenaires et des assassins payés par la mafia de l'or.

Et il a précisé que les délinquants sont arrivés à Cúcuta le 23 février et de là, sont allés à Cali pour s'entraîner à accomplir des actes terroristes et paramilitaires pour se rendre ensuite de l'Equateur au Pérou où ils ont reçu des instructions de l'opposant Vilca Fernández.

Ensuite, ils se sont rendus dans l'état brésilien de Manaos et ont séjourné pendant 15 jours à l'Hôtel Funchal dans la municipalité de Paracaima, au nord-est de l'état de Roraima, sur la frontière avec le Venezuela sous la tutelle et la patronage du trafiquant de drogue et d'or Toñito Fernández et du lieutenant déserteur Josué Hidalgo Azuaje.

Le Sergent Major de Troisième Grade déserteur, Darwin Balaguer Rivas, arrêté après l'attaque a confirmé aux autorités ce parcours et a dit qu'ils sont arrivés en territoire vénézuélien après un voyage de 12 jours par la route. Il a aussi reconnu la participation du lieutenant Hidalgo et Toñito Fernández.

Le ministre a exigé de la Haute Commissaire aux Droits de l'Homme Michelle Bachelet et du chef des Affaires Etrangères de l'Union Européenne Josep Borrell qu'ils rendent des comptes pour la mort du Premier Caporal Luis Jampier Caraballo Marcano et il a interpelé les Gouvernements de la Colombie, de l'Equateur du Pérou et du Brésil à propos du parcours de la bande criminelle dont il affirme qu'il s'est déroulé sous les ordres de Juan Guaidó et de Leopoldo López pour qu'ils répondent du crime qui a été perpétré et qu'ils expliquent les financements supposés et les actions arbitraires présumées. 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2019/12/23/venezuela-denuncia-que-colombia-peru-y-brasil-participaron-en-asalto-en-cuartel-militar/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/12/venezuela-des-terroristes-attaquent-un-bataillon-pour-creer-un-faux-positif-et-favoriser-une-invasion-du-pays.html

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by RICHARD - dans Le Venezuela