Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre



VIDEO
Vea el documental
"Los Guerreros del Arcoiris"
Cooperativa Humana/YVKE Mundial
aporrea.org/internacionales/n113165.html

Recherche

5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 18:10

une déclaration de Solidarité Bolivarienne à l’occasion du 4° anniversaire de la

mort du Commandant Hugo Chavez, 

 

Venezuela: Un pays a les dirigeants qu'il mérite

4 février, à Salon-de-Provence, nous avons évoqué, avec son Excellence Michel Mujica, l'héritage d'Hugo Chavez. Aujourd'hui, jour anniversaire de sa mort, nous sentons plus que jamais sa présence parmi nous et que son héritage marquera à jamais l'avenir de l'humanité. Grâce à lui, nous savons qu'un monde meilleur est possible, un monde de dignité, de souveraineté des peuples, un monde dans lequel les peuples ont le droit de choisir leur destin. Ce choix doit être respecté. Aucune puissance étrangère n'a le droit d'intervenir dans les affaires d'un pays souverain et plus que jamais, nous condamnons l'ingérence inacceptable des Etats-Unis dans les affaires intérieures du Venezuela et les mensonges qu'ils profèrent pour salir l'image de la Révolution Bolivarienne et la mémoire du Président Hugo Chavez.

Mais comment les Etats-Unis pourraient-ils comprendre qu'Hugo Chavez était le peuple, qu'Hugo Chavez est encore le peuple, que ce peuple qui l'a tant pleuré il ya 4 ans ne l'oubliera jamais et continuera de faire vivre sa mémoire et son héritage politique ? Quelle est la relation de Donald Trump avec « son peuple » ? Des milliers de personnes contestent son élection, d'autres le déclarent carrément fou, la liste des manifestations de rejet serait longue... Et même quand le président des Etats-Unis est « bien élu », le taux d'abstention est énorme. Comment ce pays pourrait-il comprendre la République Bolivarienne du Venezuela ? Comment ce pays pourrait-il comprendre la Révolution Bolivarienne ? Un pays a les dirigeants qu'il mérite. Que les Etats-Unis aient élu un milliardaire n'a rIen de surprenant. Chavez était un fils du peuple et c'est la raison de la haine des Etats-Unis, un pays dirigé par les transnationales et les milliardaires, envers lui.

Et nous n'oublions pas qu'en 1960, le Che disait déjà :« Nous pouvons dire, sans caricaturer, qu’aujourd’hui, les grandes entreprises, les médias et les éditorialistes américains jugent pour nous l’importance et l’honnêteté d’un quelconque leader. Il suffit de prendre le contre-pied de leur appréciation. Lorsqu’un dirigeant est le plus attaqué, le plus décrié, il est sans doute le meilleur ! »

Vive Hugo Chavez !

Chavez vive, la lucha sigue !

Vive la Révolution Bolivarienne !

Françoise Lopez

présidente de Solidarité Bolivarienne

Salon-de-Provence, 5 mars 2017

http://bolivarinfos.over-blog.com/2017/03/venezuela-un-pays-a-les-dirigeants-qu-il-merite-6.html

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Le Venezuela